Au cœur de la pandémie qui a touché le monde entier, la transformation digitale des entreprises s’est accélérée. De plus en plus d’acteurs sont appliqués à la mise en œuvre de cette transition numérique.

Toutefois, les technologies et outils évoluent rapidement, a fortiori sur internet, et de nouvelles tendances émergent chaque année. Cela nécessite de repenser la formation continue au sein de la culture d’entreprise et nécessite un changement d’organisation en profondeur. En outre, c’est essentiel pour garantir l’efficacité des processus, de l’organisation du travail, mais aussi la qualité de vos produits ou services et la satisfaction client qui en découlera.

En 2021, 5 tendances porteuses se dessinent dans le monde du digital. Or, il est fondamental pour les entreprises de s’intéresser à ces nouvelles directions, et de les intégrer dans leur stratégie future si cela peut être pertinent et porteur. Ainsi, vous pourrez optimiser votre stratégie marketing, l’expérience des clients et des collaborateurs, ainsi que les processus d’organisation de votre entreprise en restant à l’affût de l’évolution du numérique.

Big Data et IA : l’enjeu d’une bonne exploitation des données

D’après IBM, nous produisons mondialement 2,5 trillions d’octets d’information sur internet. Cette création massive de données numériques en entreprise et chez les particuliers ne va pas ralentir, car chaque année le rythme de la digitalisation s’accélère.
Aujourd’hui le Big Data fait partie des enjeux centraux de la transformation digitale des entreprises et occupe une place de choix au sein des campagnes marketing.
Pour cette raison, il est essentiel de se reposer sur certaines nouvelles technologies, dont l’IA pour tirer profit de cette masse d’information issue de la sphère numérique.
L’analyse fine des données permet d’accéder à l’analyse prédictive ouvrant la voie à un meilleur pilotage de l’activité, mais aussi une plus grande rentabilité. Le marketing prédictif notamment est idéal pour adresser le bon message, à la bonne personne et au bon moment sur tout canal numérique pertinent.

L’avis de nos experts : Il est essentiel d’analyser et tirer profit des données clients pour améliorer la performance de votre entreprise. Toutefois, il est essentiel de respecter scrupuleusement les lois encadrant l’utilisation des données des consommateurs pour ne pas être pénalisé.

Le Cloud, un stockage des données sécurisé

Si la donnée est essentielle dans la transformation digitale d’une entreprise, il est aussi stratégique de pouvoir stocker de manière sécurisée des informations numériques rapidement accessibles.
Cette sécurité des données peut d’ailleurs être utilisée par votre département marketing dans sa communication pour démontrer votre gestion responsable des informations clients. En effet, l’émergence de certaines technologies peut créer de l’appréhension chez les consommateurs. Une partie de votre travail dans le cadre de la digitalisation est donc de rassurer vos clients par rapport à ces problématiques issues du numérique et du Web d’aujourd’hui pour leur proposer une expérience client de qualité.
Ces technologies du cloud permettent aussi en quelques instants d’accéder à un logiciel en mode Saas. Or, ces outils sont stratégiques pour le développement digital des entreprises. Mais ils représentent aussi une solution pertinente pour rentabiliser les coûts de l’infrastructure IT en déportant les besoins de stockage.

L’avis de nos experts : Si le stockage dans le nuage devient incontournable, n’oubliez pas de créer une seconde sauvegarde de toutes ces données, car même les Data Center ne sont pas à l’abri d’incidents qui pourraient vous faire perdre des informations stratégiques (un exemple récent et frappant, celui de l’incendie qui a touché les data-centers strasbourgeois de l’entreprise OVH).

Les applications natives

L’innovation représentée par les applications natives est essentielle dans un projet de transformation digitale.
Ces dernières sont spécifiquement conçues pour un système d’exploitation en particulier tel qu’IOS ou Android.
Si cette stratégie digitale est payante vis-à-vis des clients, c’est qu’une application de ce type utilise pleinement les fonctionnalités des produits où elle s’installe. Les services proposés par une entreprise sont alors plus agréables à utiliser, plus performants et l’expérience utilisateur s’en trouve grandement améliorée.
La simplicité d’utilisation, la qualité de service et les fonctionnalités avancées proposées par votre application peuvent alors être présentées de manière avantageuse dans votre stratégie marketing sur le Web et les réseaux sociaux.

L’avis de nos experts : Les applications de ce type sont garantes d’une ergonomie plus agréable. Cependant, il faut juger de leur pertinence au cas par cas, car leur élaboration est plus coûteuse qu’une application multiplateforme.

Des logiciels hybrides multiplateformes

Ce type de logiciels est parfaitement adapté pour maîtriser les coûts de développement des entreprises. Ainsi, il suffit de créer une seule version du code pour que le logiciel fonctionne sur diverses machines. Si cette qualité est la définition même de multiplateformes, cette récente tendance n’en reste pas moins une révolution dans le domaine digital.
L’intérêt de ce processus est de pouvoir améliorer la rentabilité, mais aussi d’augmenter l’agilité en raccourcissant le cycle de développement. Vos collaborateurs gagnent ainsi un temps précieux et peuvent optimiser leur temps de travail. Tous ces éléments sont indissociables d’une transformation digitale réussie.

L’avis de nos experts : En parallèle de ce que nous avons dit pour les applications natives, les logiciels hybrides peuvent être pertinents selon les projets et la stratégie mise en œuvre.

Le Low Code development

Enfin, la dernière tendance du digital est le Low Code Development. Grâce à cette nouvelle manière de concevoir des logiciels, la nécessité de coder des éléments du programme est réduite au minimum.
Via une interface graphique, les concepteurs utilisent des blocs pré-codés pour produire rapidement et efficacement un logiciel fonctionnel. Si la ligne de code existe toujours dans ce cadre, elle ne représente plus qu’environ 20% du développement.
Les enjeux pour l’entreprise dans le cadre de sa digitalisation sont alors nombreux : rapidité, simplicité et flexibilité ne sont que quelques exemples des avantages de cette méthode.
Par conséquent, le Low code permet d’accélérer la transformation digitale de votre société. L’agilité est en outre un facteur clé pour pouvoir proposer un marketing numérique fluide et réactif.

L’avis de nos experts : Le Low Code development est un processus de développement efficace, mais qui peut montrer des limites sur des projets complexes. Toutefois, pour préserver la compétence de vos développeurs à long terme et rester agile, continuez à les faire travailler en parallèle sur des projets de développement traditionnels.

Pepperbay, éditeur logiciel à Nantes qui regroupe une équipe de passionné·e·s du digital et des nouvelles technologies, met à votre service son expertise du développement de logiciels.