Les applications font partie intégrante de notre quotidien, tant pour un usage personnel que professionnel. Au fil du temps, nous nous habituons à utiliser des outils toujours plus intuitifs. Et une expérience médiocre (navigation compliquée, informations difficiles à trouver, contenu peu lisible…) crée instantanément une certaine insatisfaction. Généralement la source de ces « irritants » est intimement liée au Design. Mais en quoi consiste concrètement le design d’interface ? Car une bonne interface, ce n’est pas qu’un beau graphisme.

Votre application au cœur des enjeux BtoB

Une application métier a vocation à faciliter le travail de vos équipes, et ce de différentes façons. En automatisant les processus de travail, elle permet de :

  • gagner du temps,
  • minimiser les risques d’erreurs,
  • centraliser et sécuriser vos données business,
  • favoriser le travail collaboratif…

Un bon outil de travail rend vos collaborateurs plus productifs, performants et engagés.

Cependant, pour qu’un outil apporte les bénéfices cités ci-dessus, il faut qu’il réponde aux besoins métiers et que son utilisation soit la plus simple possible, au risque de créer de l’insatisfaction et de ne pas être utilisé.

Comprendre les enjeux de votre métier pour développer votre outil

Pour répondre aux besoins des futurs utilisateurs, il est indispensable de définir les enjeux de l’outil : Quel est son but ? Qu’est-ce qu’il doit permettre de faire ? Qui va l’utiliser ? Dans quel(s) contexte(s) ?

Ce qu’il faut éviter

L’erreur serait d’essayer de penser à la place des utilisateurs, d’imaginer comment ils fonctionnent, de se baser sur des idées préconçues ou les explications d’une seule personne. Certes un dirigeant connaît son métier et celui de ses collaborateurs ; il sait où se trouvent les difficultés rencontrées et pourquoi il a besoin d’un outil. Mais il peut difficilement connaître et expliciter les méthodes de travail de chacun.

Le Design, la clef d’une réponse adaptée

C’est là que la notion de Design prend tout son sens. En effet, le Design met l’utilisateur au centre du processus de conception, afin de délivrer une application ergonomique et intuitive, qui répondra aux besoins réels des users. Comment ? Il s’agit d’une méthodologie bien précise (le Design Thinking) composée de différentes étapes. Une des premières étapes consiste justement à explorer les besoins des utilisateurs. Cela passe par des observations sur le terrain, voire une immersion, ainsi que des entretiens individuels ou collectifs. L’objectif étant de saisir le « vrai » et de comprendre les enjeux réels.

L’élaboration du parcours utilisateur, qui vient en complément des observations, permet de retracer chaque action d’un processus, et d’identifier les points de friction et autres irritants rencontrés par les utilisateurs. Ce sont ces « pain points » qu’il faudra faire en sorte de lever grâce au nouvel outil.

La matière recueillie à la première étape, alimente la deuxième : les informations transmises par les futurs utilisateurs, les observations, l’élaboration des parcours et la mise en lumière des irritants, permettent de formuler la ou les problématiques auxquelles il faut répondre. Par la suite, les ateliers d’idéation ont pour objectif de formuler une ou plusieurs solutions qui viennent répondre à ses problématiques. Reste à choisir la solution qui paraît la plus pertinente afin de passer à la phase suivante de « concrétisation ».

Synthétiser graphiquement des processus complexes dans les fonctionnalités

Pour « donner vie » à la solution, cette étape consiste à dessiner le spectre fonctionnel de l’application en y intégrant la notion de parcours utilisateur.

Il est indispensable d’avoir défini précisément les processus de travail afin de pouvoir les modéliser. C’est un travail d’analyse très poussé qui permet par la suite au designer de concevoir des maquettes. L’enjeu est de taille car il faut parvenir à rendre « simple » un processus complexe. Le Designer développe donc des maquettes, sur la base des spécifications fonctionnelles rédigées en amont, mais aussi en intégrant les attentes des utilisateurs.

Les maquettes font office de prototypes, elles ne demandent pas de développement et permettent de simuler l’utilisation finale.

Bénéfices de l’expérience utilisateur pour les logiciels métiers

La conception des prototypes débouche sur une phase de tests. Idéalement, ce sont les utilisateurs finaux qui les réalisent.

Il s’agit là d’observer comment ils interagissent avec le prototype : parviennent-il à l’utiliser intuitivement ? Comment évaluent-ils leur expérience ? La finalité de l’outil est-elle bien celle attendue ?

En fonction des observations et du recueil de leurs expériences, la solution peut être validée ou retravaillée jusqu’à ce que le résultat réponde aux attentes. Il s’agit d’une phase itérative déterminante dans la conception d’une application.

Ainsi, vous comprendrez que le développement d’une application intégrant la démarche de Design Thinking, démarche centrée utilisateur, permet de livrer des outils et de développer des interfaces qui répondent véritablement aux enjeux métiers.

Des interfaces adaptées aux contraintes de vos collaborateurs

Les interfaces, on peut aussi parler d’IHM (interface homme-machine), doivent faciliter l’interaction de l’utilisateur avec son ordinateur, sa tablette, son smartphone, sa montre électronique, une borne digitale… Tout device avec lequel l’homme interagit.

La phase d’exploration permet justement d’appréhender les différents contextes d’utilisation d’une application, ainsi que les problématiques et attentes des utilisateurs. Car chaque métier a ses spécificités : les besoins et contraintes sont foncièrement différents entre une personne qui travaille dans un bureau et une autre qui passe sa journée sur le terrain.

Productivité et confort de travail

Implémenter un nouvel outil de travail implique un changement dans votre organisation et dans les habitudes de vos collaborateurs. C’est une nouvelle façon de travailler. La conduite du changement n’est donc pas à prendre à la légère !

Mais si vous offrez à vos équipes une application métier qui a mis au cœur de sa conception l’expérience utilisateur, vous maximisez vos chances de réussite.

En effet, la prise en main se fera naturellement. Les bénéfices seront rapidement visibles avec une meilleure productivité et la satisfaction de vos collaborateurs. Vous serez gagnants à tous les niveaux !